Accueil > LE GUIDE SANTÉ > La santé au travail

La santé au travail

 

Comment prévenir les risques professionnels ?

L’employeur doit évaluer l’exposition aux risques auxquels sont soumis ses salariés et transcrire obligatoirement cette évaluation dans le Document Unique de l’entreprise, du commerce ou de l’exploitation. Ce document doit être à la disposition des salariés. 

Ainsi l’employeur doit prévenir les risques à la source, et ce dès l’aménagement ou le réaménagement des lieux de travail, autant que dans le choix des équipements de travail et des procédés de fabrication. 

Une priorité doit être donnée si possible aux mesures de protection collective, sur les mesures de port d’équipement de protection individuelle.

Les équipements individuels fournis doivent être adaptés à la morphologie de chacun, au travail à exécuter dans le rythme commandé par l’employeur, et ce dernier doit s’assurer de leur utilisation effective.
 

Le salarié a l’obligation de respecter les règles et consignes de sécurité applicables dans l’entreprise. S’il estime raisonnablement qu’une situation de travail présente un danger grave ou imminent pour sa vie ou sa santé, il peut user de son droit de retrait et quitter son poste de travail sur le champ. Dans ce cas, il doit immédiatement en avertir son employeur ou le représentant du personnel s’il y en a un.


 

L'employeur doit respecter la durée légale du travail, sous peine de sanction et d’accroître la fatigue, facteur de risque.


Le salarié doit respecter ses cycles de sommeil pour son équilibre, sa qualité de travail et sa sécurité au travail.

 

 

Si vous avez un brevet de secouriste à jour de recyclage informez-en toujours votre employeur !

 

 

Dans le cadre de ses missions, la MTS sensibilise et accompagne les employeurs et salariés de tous les secteurs d’activités à la mise en place de leur document unique d’évaluation des risques professionnels (DU).

/couvAlbumBD [MAX]

 

Ce dernier a pour but :

Permettre de repérer les différents risques auxquels est confronté le personnel : agencement des espaces, matériel utilisé mais aussi organisation du travail… 

A partir des résultats de cette démarche expérimentale et d’une réflexion collective, la MTS a choisi de créer une bande dessinée visant à sensibiliser les employeurs et les salariés à cette démarche de prévention des risques professionnels.


Conduites à tenir pour éviter certains risques :
Boire beaucoup d’eau en travaillant pour éviter les coups de chaleur.
Porter des vêtements longs (manches longues et pantalons), mais “respirants” et pas amples, surtout dans le secteur de l’agriculture surtout si vous exposez votre peau à certains produits nocifs.


Etudiant, vérifiez auprès de votre mutuelle étudiante que vous êtes couvert dans le cas d'une activité saisonnnière.

 

 

Que faire face à quelqu’un qui s’est blessé ?

Alerter les secours en téléphonant au 18, 15 ou 112 et situer précisément le lieu ou vous vous trouvez.
 

Devez vous passer une visite médicale pour un emploi saisonnier ?

Pour les salariés saisonniers du régime général, la visite médicale des services de Santé au Travail est obligatoire, elle est aux frais de votre employeur, tenu de s’assurer de votre aptitude médicale au poste occupé. Elle se déroule sur votre temps de travail et vous avez l’obligation de vous y rendre (cela peut sinon constituer une cause réelle de licenciement). 

Cette visite n’est pas obligatoire, si :
Vous avez eu dans les 6 mois précédents une visite médicale ayant conclu à votre aptitude sur le même emploi et si vous disposez de cette dernière fiche d’aptitude. Ce délai est porté à 12 mois si vous êtes embauché chez le même employeur. Vous pouvez aussi rencontrer le médecin du travail sur votre initiative. Celui-ci, comme tous les médecins est tenu au secret professionnel.
Vous pouvez en profiter pour faire un point sur votre santé (vaccination, alimentation,…).
 

AIST de Béziers
Association Interprofessionnelle de Santé au Travail
79, av. Georges Clémenceau 34500 Béziers
Tél. 04 67 09 27 70


Gardez précieusement le double de la fiche d'aptitude qui vous est remis lors de la visite auprès de la médecine du travail. 

 

Pour les salariés saisonniers du secteur agricole, la visite médicale peut intervenir avant l’embauche ou :
Dans les 30 jours suivant l’embauche pour les salariés mineurs, travailleurs handicapés ou affecté à certains travaux comportant des exigences ou risques spéciaux. l’embauche pour les salariés mineurs, travailleurs handicapés ou affecté à certains travaux comportant des exigences ou risques spéciaux.
Dans les 90 jours suivant l’embauche pour tous les autres salariés, y compris les saisonniers recrutés pour une durée supérieure à 45 jours.

Pour les salariés saisonniers agricoles recrutés avec un contrat de moins de 45 jours, la visite médicale d’embauche n’est pas obligatoire, mais le médecin du travail doit organiser des actions de formation et de prévention dans les entreprises. En cas de manipulation de produits toxiques l’employeur doit signaler à la MSA le salarié exercant cette manipulation. En cas de problèmes suite à l’utilisation d’un produit phytosanitaire, contactez la MSA au 0800 887 887 (numéro vert Phyt’Attitude).
 

Les salariés saisonniers peuvent également, à leur initiative, bénéficier d’un examen médical en dehors des heures de travail.

 

MSA
Rue Rocagel 34500 BEZIERS
Tél. 04 67 09 23 70
15, rue Victor Hugo 34120 PEZENAS
Tél. 04 67 98 83 51
www.msalanguedoc.fr


Le rôle du Médecin du Travail est exclusivement préventif, il procède aux examens médicaux et conduit des actions en milieu de travail dans l'entreprise.

Le médecin du travail est un conseiller des employeurs et des salariés en matière de santé et de sécurité au travail.

 

Les salariés doivent avoir accès au document unique dans lequel sont consignès les précautions à prendre et la nature des produits utilisés.

Aucun salarié, hors l’applicateur, ne doit rester sur une parcelle durant l’application d’un traitement.
Selon les produits appliqués, il faut observer un délai de 24 heures avant de travailler sur les parcelles traitées. En cas d’extrême chaleur certains produits peuvent être particulièrement toxiques.
La MSA diffuse à cet effet des plaquettes d’information qui doivent être remises aux salariès par l’employeur.

 

Qui peut vous conseiller et vous informer sur le Droit du Travail ?

L’Inspection du Travail (DIRECCTE LR UT34), informe et conseille les salariés et les employeurs sur les conditions d’application de la réglementation de travail ainsi que sur les droits et les devoirs qui en découlent.


Inspection du travail
Béziers - DIRECCTE LR UT34
Tél. 04 67 49 59 79
Montpellier - DIRECCTE LR UT34
Tél. 04 67 22 88 40


Vous pouvez les rencontrer, ainsi que les syndicats et autres partenaires à la Maison du Travail saisonnier ou se déroulent des permanences.
Pour connaître les jours et heures de permanence contactez la Maison du Travail Saisonnier au 04 67 32 82 80

20/10/2017

Journée porte ouverte

CYPASS FORMATIONS vous propose une journée porte ouverte le ...

En savoir plus

21/09/2017

DIGIT AGDE

Le Numérique révolutionne le monde du travail. L'Agglo Hérault ...

En savoir plus

15/09/2017

FORMEZ VOUS POUR TRAVAILLER A LA MONTAGNE

La Maison du Travail Saisonnier organise une rencontre entre ...

En savoir plus

 /CYPASS FORMATIONS [MIN]