Accueil > LE GUIDE SANTÉ > La couverture sociale

La couverture sociale

Comment vous faire rembourser vos frais médicaux et pharmaceutiques ?

Vous devez être affilié à la Sécurité Sociale et posséder une carte vitale.
Vous avez des droits dès que vous travaillez 60h minimum dans le mois ou 120h dans le trimestre.

La sécurité Sociale vous rembourse vos dépenses de :

- Soins médicaux à 70% du tarif conventionnel (bien demander au médecin s’il est conventionné). 

- Soins de pharmacie à 15, 35 ou 65 %.

Vous gardez vos droits lorsque vous êtes au chômage et indemnisés.
Si vous avez travaillé moins de 60h, vous êtes peut-être déjà assuré; pour le savoir vous devez contacter la CPAM, la MSA (pour le secteur agricole) ou une assistante sociale proche de votre domicile ou de votre lieu de travail, pour trouver la solution adaptée à votre situation. (Contact P5)
La CMU (Couverture Maladie Universelle) peut être accordée sous conditions de ressources et de résidence, elle permet de bénéficier de la Sécurité Sociale et d’une couverture maladie complémentaire.

Votre médecin traitant est dans une autre ville, serez-vous pénalisé si vous consultez un médecin ici ?

Vous serez remboursé normalement car le médecin de votre lieu de travail indiquera que vous êtes en déplacement, s’il est conventionné.

En cas d’arrêt de travail, que se passe t-il ?

La déclaration d’embauche auprès d’un organisme de Sécurité Sociale faite par votre employeur lors de la signature de votre contrat vous ouvre les droits suivants :
En cas d’accident du travail, maladie professionnelle ou accident de trajet, l’employeur doit adresser à la CPAM ou la MSA la déclaration et le certificat initial. 

Tous les frais seront alors pris en charge. 

Des indemnités journalières peuvent être versées par la caisse.

En cas d’arrêt maladie, il faut envoyer les volets 1 et 2 de l’arrêt de travail à la CPAM et le volet 3 à l’employeur. Les frais médicaux seront pris en charge. 

Des indemnités journalières (50% du salaire de base) peuvent être versées sous certaines conditions, avoir eu une période d’activité d’au moins 200h dans le trimestre, ou avoir percu un salaire équivalent à 1015 fois le SMIC horaire dans les 6 derniers mois.

 

NB : En cas d’arrêt maladie, les indemnités journalières ne sont versées qu’à partir du 4ème jour d’arrêt de travail.

20/10/2017

Journée porte ouverte

CYPASS FORMATIONS vous propose une journée porte ouverte le ...

En savoir plus

21/09/2017

DIGIT AGDE

Le Numérique révolutionne le monde du travail. L'Agglo Hérault ...

En savoir plus

15/09/2017

FORMEZ VOUS POUR TRAVAILLER A LA MONTAGNE

La Maison du Travail Saisonnier organise une rencontre entre ...

En savoir plus

 /CYPASS FORMATIONS [MIN]